mercredi 30 avril 2014

Le petit bateau qui ne voulait pas se coucher

Martinique, le 28 avril 2014.


Test de redressement à 90° effectué et, heureuse nouvelle, Tara Tari se redresse sans hésitation!

Après le chantier de 2011, j'avais déjà effectué un test de redressement et l'année dernière sur l'Atlantique, en mer vers le Cap Vert, TaraTari s'est couché une bonne dizaine de fois, il était important et rassurant de savoir qu'il est capable de se redresser, et il s'est toujours redressé.

En Martinique, en deux mois de chantier, j'ai fait pas mal de modifications dans le bateau, notamment au niveau du lest en enlevant feu le moteur, ça me tenait donc à coeur de valider tout ça en effectuant un nouveau test. C'est assez impressionnant, mais quel bonheur de voir TaraTari se relever! 


Pas simple de coucher un petit bateau qui n'a pas sommeil. Mais une fois le bateau couché, grâce à l'aide d'amis, je me suis suspendue en tête de mât et j'ai décollé aussitôt! Une belle récompense après tout ce temps en chantier et à quai; puisque cela signifie que mes modifications (notamment remplacement du lest moteur) effectuées sont bonnes et clairement validées. Ce test m'a aussi permis de vérifier la résistance du mât qui se tient très très bien. 

Et après 15 jours à l'eau, Tara Tari est tout sec à l'intérieur :) 

Trois bonnes nouvelles, pour vous annoncer la plus belle: avec Tara Tari nous repartons en mer! direction St Barth dans des conditions agréables, pour retrouver les amis figaristes.

A bord, je serai accompagnée par Nicolas Derné, photographe qui va prendre des images, photos & vidéos, de ce nouveau départ.

Pas de nouvelles du bord sur cet aller-retour Martinique - St Barth - Martinique de 500 milles nautiques. 

J'espère que vous allez tous très bien, 
moi je suis plutôt heureuse ;)

à très bientôt!
Capucine


1 commentaire:

  1. Bien heureux de voir que votre bateau se redresse bien. Bonne navigation.

    RépondreSupprimer