samedi 24 novembre 2012

ça fait du bien

Lanzarote. le 23 novembre 2012.

"Super trop chouette" - je traduis - mais c'est exactement ce qu'à dit Tara Tari en quittant la marina de Puerto Calero, le temps d'une petite nav de remise en forme (et medias). ' faut dire, que ça faisait un moment qu'il voulait se dérouiller les dérives, ce p'tit bateau! Et que c'était bon, malgré le tout petit temps, de retrouver la sérénité de la navigation à bord! ça fait tellement de bien!
Laurent, en escale ici, m'a accompagnée et en a profité pour faire quelques jolies photos.


Tout ce qui m'anime en ce moment, toute l'énergie mise dans la concrétisation, dans la préparation du bateau.. c'est pour cela, c'est pour Tara Tari, pour être sur l'eau, pour naviguer et continuer à vivre cette vie intense, simple et passionnée.



- "Alors, quand pars-tu?"
- "Quand ce sera le moment"
Comme depuis plus d'un an maintenant, je prends le temps d'avancer au gré du vent, de la mer, du bateau. Les imprévus, c'est tout le temps dans la vie, alors il faut savoir s'organiser; cela fait plus d'un an que l'aventure se déroule ainsi et on se débrouille. hein, Tara Tari, les plans B, ça nous connaît, n'est-ce pas?

Cela faisait des mois que je prévoyais de faire cette partie de mer (Canaries - Cap Vert) en double et j'avais prévu un peu de bricolage au Cap Vert ensuite, mais comme la nav s'annonce en solo, je bricole tout ça ici, aux Canaries. Ces jours-ci, je vais bidouiller un peu pour fabriquer un régulateur d'allure, aidée par Gaëtan, en escale ici, en échange d'un peu de poulet lyophilisé que j'avais reçu à Alicante. Le régulateur d'allure est une sorte de pilote automatique naturel, qui marche avec le vent et qui est un bon système pour éviter de me retrouver sans aide à la barre en cas de panne d'énergie ou de pilote automatique. Et puis j'attends aussi un téléphone Iridium car j'ai un problème avec celui que l'on m'a prêté. Enfin, bref, quelques bricoles. Comme souvent aux escales, on fait de belles rencontres, et je reçois un bon coup de main de Laurent, alors si tu lis ces mots, "merci beaucoup Laurent!". Je vide le bateau, vire tout ce dont je n'ai pas besoin. Il y avait encore trop de trucs. Et dans quelques jours j'espère, enfin quand ce sera le moment, viendra alors l'heure du départ vers la suite.

Une dépression arrive sur les Canaries, ce n'est donc pas le moment.
Il n'y a pas d'urgence alors 'I take it easy', comme on dit.
L'intuition fera le reste.
A bientôt!
Capucine

vive le sirop d'érable !


Tara Tari fait son entrée dans la presse canadienne!

Merci Québec Yachting pour cet article et le soutien à l'aventure!

Article à lire ici : "Capucine Trochet et Tara Tari : partir à la découverte du monde écologiquement"

Québec Yachting novembre 2012

Je ne sais pas si avec Tara Tari nous aurons un jour le plaisir d'aller au Canada, mais nous envoyons sur l'Atlantique un grand bonjour à tous nos amis du Canada! Merci pour tous vos nombreux messages!
A bientôt!
Capucine

mercredi 21 novembre 2012

reconfiguration

Lanzarote. Le 21 novembre 2012.

Hier, au moment de larguer les amarres, Sandrine a dû renoncer à partir. J'ai donc pris la décision de passer la nuit au port et de décaler un peu mon départ le temps de m'organiser. Je regarde la météo des prochains jours et les petits oiseaux qui chantent et me remets en config' solitaire.

nuit au port
J'ai hâte d'être en mer.
A bientôt,
Capucine


lundi 19 novembre 2012

Comment dit-on "dimanche" en Canarien ?

Lanzarote, dimanche, lundi, etc.

Bah "dimanche" en Canarien, ça se dit "mardi".
On a pris le rythme des îles, que voulez-vous. :)
Je prends le temps, ce n'est pas si nouveau, hein. Alors le départ annoncé aura en fait lieu demain matin, mardi.

Le truc c'est que comme souvent "c'est une longue histoire" mais comme personne n'a le temps, voici la version simplifiée: nous pensions réussir à faire mille choses en deux minutes, et en fait non.

lundi, dans les starting block :)

Samedi après douze mille expéditions dans l'île, j'ai pu enfin trouver des câbles,traduit un texte pour le chantier en échange de l'utilisation de la presse  pour sertir et poser deux nouveaux étais (ce n'était pas un luxe vu l'état des anciens.. :/ ) pendant que Sandrine était à l'atelier matelotage: épissures des laching des étais, haubans etc. Du coup on a enlevé le mât du bateau (comiquement périlleux) et bricolé encore jusqu'à pas d'heure.

Dimanche, en fait nous sommes allés à Fuerteventura, avec Sandrine et Laurent, un ami rencontré à Lanzarote qui nous file un coup de main,  pour retrouver l'équipe du tournage du film 'en solitaire' avec François Cluzet, Alex Pella &co, car ils avaient à bord de leur Imoca DCNS, mon pot d'antifouling et d'autres bricoles. C'était top et une sacrée aventure, bien rigolote.

dernières retouches et hop là, à l'eau !
Et puis voilà, ensuite nous sommes aujourd'hui, lundi. Réveil super tôt et grosse-grosse journée: remâtage du bateau, pose de l'antifouling (c'est un prototype offert par NAUTIX, moins sale que d'autres et spécialement prévu pour le grand voyage de Tara Tari), mise à l'eau, rangement, chargement de l'avitaillement. Le départ - sûr - c'est demain, mardi 20.

Spécial thanks: à Fidel et l'équipe du varadero de Puerto Calero, à celle du chantier, à Laurent et Sandrine, à Pifou pour son aide pour l'enregistrement et encodage de la balise Epirb (dossier compliqué!) à GREAT CIRCLE pour les points météo, à Renaud Mary pour la livraison de matériel, à Yves Le Blevec, Bertrand Delesne, Boris Herrmann et Gonzalo Infante pour les analyses météo, routage etc, à l'équipe du film "En solitaire" (film sur le Vendée Globe), David Raison pour tous ses conseils (je vous rassure, Tara Tari n'a pas encore d'étrave arrondie ;), Sidney Gavignet pour toute son aide... et à Lanzarote pour son accueil! Cette île est super!

La météo va être idéale pour naviguer vers le Cap Vert et Tara Tari est tout beau, hyper heureux d'être à l'eau et d'être ultra étanche et bref: tout prêt pour découvrir le grand large de l'Atlantique!

Il faut compter une bonne dizaine de jours pour arriver au Cap Vert, puisque la météo va être très douce pour partir. Merci pour TOUS vos messages de soutien! je suis ravie de partir et Sandrine l'est aussi. Voilou pour les nouvelles. Milles affectueuses pensées à tous les amis kerpapiens et à tous,

Cette fois-ci, pas de blague: départ demain dans la matinée après un petit tour devant Lanzarote avec les journalistes.

à très bientôt pour la suite des aventures!
Capucine

jeudi 15 novembre 2012

Départ des Canaries !

Lanzarote, le 15 novembre 2012.


Je m'étais fixée d'être prête à partir mi-novembre, et aujourd'hui, le 15, je suis ravie de vous dire que Tara Tari et moi sommes prêts à repartir en mer! Planning respecté :)

Capucine ©Renaud Mary / nov2012 / Lanzarote - Canarias
Ce nouveau départ a demandé beaucoup d'énergie et de préparation pour que tout soit nickel, surtout au niveau sécu. Et tout va être ok. Je suis donc désolée de ne pas avoir pris beaucoup de temps pour raconter tout cette phase de préparation sur le blog, je suis désolée de ne pas avoir pu répondre à tous les mails et autres marques de soutien. Avec Tara Tari nous sommes très touchés par toute cette mobilisation. C'est grandiose, et tout ce que je peux vous dire, là tout de suite, (je termine tout juste le chantier :) c'est que je suis super super super heureuse. mais vraiment. :)

Nous avons fait un point avec mes amis météo de Great Circle, la situation n'est pas top ces jours-ci. C'est assez instable, et surtout le vent est de secteur Sud Ouest! Il faut donc attendre le retour du vent portant et d'après les fichiers tout semble valider un départ dimanche 18 novembre de Lanzarote vers Mindelo sur l'île Sao Vincente, au Cap Vert.


C'est rigolo, car il y a un an, le 17 novembre 2011, je larguais les amarres, à La Ciotat.
Cette nav des Canaries au Cap Vert va être assez sportive, avec possibilité de vent fort et de houle désagréable. Cependant, une amie me fait le plaisir de m'accompagner, ce qui est toujours mieux pour gérer les coups de vent et le sommeil et puis pour rigoler aussi :) Cette amie, c'est Sandrine Bertho, infirmière navigatrcie en Mini et en Multi50. On est d'accord, la transition Actual- Tara Tari, ça va peut-être lui faire drôle! :) Sandrine est une fille top, qui m'a énormément soutenue lors de mon hospitalisation à Kerpape. On a navigué ensemble en Class40 et bref, ça va être super de partager ensemble cette nav'!

Pour ce Canaries - Cap Vert, ce sera comme toujours, sans nouvelle du bord.
Il faut compter environ 10 jours en mer. Peut-être plus, peut-être moins!

Pour la route, ça va être un peu Sud Ouest, pour ne pas aller trop près des côtes de Mauritanie et risquer de rencontrer les pirates!

Tout va bien se passer, et je vous préviendrai dès que nous serons arrivées à Mindelo.
A bientôt!
Capucine


ps: n'oubliez pas que des infos et photos du projet sont visibles sur la page fb  http://www.facebook.com/WhereIsTaraTari

jeudi 1 novembre 2012

Bientôt l'envol des Canaries

Hello!
Un mois sans nouvelles... et même un peu plus d'un mois, désolée pour le silence radio! tout va bien. 1 mois, c'est certainement le temps qu'il me faudra pour arriver de l'autre côté, alors on n'a qu'à dire que c'était un test de "sans nouvelles".

Préparation de la traversée, matériel à récupérer un peu partout, les présentations de l'aventure dans des écoles, à Kerpape, les interviews etc.. Une transat en solitaire sur un petit bateau en jute demande beaucoup d'organisation et de préparation pour que tout se passe au mieux; je n'ai pas vu les journées défiler. Tout est passé vite mais voilà: tout est prêt pour la suite de l'aventure!

Je mets des petits "ok" devant chaque ligne de ma "to do" liste et en ce 1er novembre, je peux l'affirmer: la phase 1 de la préparation de cette nouvelle aventure en Atlantique, est enfin terminée! Ce qui signifie que la partie plus agréable (qui consiste à naviguer) approche, héhé.

A Lanzarote, aux Canaries, je m'occupe de Tara Tari et prépare encore un peu la belle nav qui nous attend. Départ dans environ 15 jours pour le Cap Vert! Escale prévue à Mindelo, ville natale de Cesaria Evora :) sur l'île Sao Vincente, et puis ensuite, cap à l'ouest, traversée jusqu'à la Barbade.

Bientôt l'envol des Canaries !

Dans quelques jours, mon avitaillement transat (du verbe avitailler: "pourvoir un navire avant son départ de tout ce qui lui sera nécessaire" dixit le dictionnaire de l'Académie Française), c'est à dire les lyophilisés offert par Sidney Gavignet, un panneau solaire d'Olivier Avram, un pilote automatique et d'autres bricoles arriveront par la mer avec un autre ami, Renaud Mary qui fera escale à Lanzarote juste pour me déposer tout ça. L'aventure est partout! Il y a eu des moments bien drôles, mais là, la connexion n'est pas bonne, je donnerai donc plus de nouvelles plus tard. Notamment pour remercier mes amis de Kerpape pour leur infini soutien et aussi pour remercier les personnes qui m'ont aidée dans cette nouvelle grande étape de mon aventure. Aventure définitivement portée par la générosité et la solidarité de tous.


Je suis super heureuse de bientôt repartir en mer avec mon vaillant petit Tara Tari.
ça va être top!
Affectueuses pensées des îles Canaries!
Capucine & Tara Tari


ps: petit message personnel aux tempêtes tropicales: ça suffit les bêtises maintenant, on se calme et on laisse les petits bateaux passer tranquilou avec les alizés, merci beaucoup.