mardi 12 septembre 2017

Mama!

Chers amis,

Cela fait très/trop longtemps que je ne viens donner quelques nouvelles dans ce lieu virtuel qui m'a permis de partager pendant des années, mes pérégrinations taratariennes.

Je reçois souvent des messages me demandant ce que je fais, où je suis en ce moment.. Il est certainement temps de reprendre ma plume en forme de clavier, pour écrire quelques mots au présent.



Il me semble que mes derniers messages datent de... Guadeloupe?! Oui, c'est bien cela, et cela fait donc environ.. deux ans?! Aussi étrange que cela puisse paraître, je n'ai pas entendu le temps passer. Silence dactylographique donc pendant deux ans, qui aurait pu vouloir dire "je n'ai rien à raconter" mais qui s'avère signifier en fait "je n'ai pas pris le temps d'écrire sur ce que je vis." Et me voilà sincèrement désolée d'avoir rompu cette communication entre nous, vous qui nous avez tant portés, TaraTari & moi. En fait, dans ma conception de la vie, je ne vis pas qu'à moitié la notion de "SLOW". La lenteur, dans l'éloge que je pourrais en faire, c'est aussi de pouvoir prendre deux ans avant de re-prendre la parole écrite.

Alors voilà une Image pour vous Dire l'immense révolution d'Amour survenue dans ma petite vie de nomade solitaire... il y a deux ans.

Enceinte de 7 mois, à la barre de TaraTari.


En 2015, je suis devenue une maman.

Avec Jérôme, nous avons navigué dans les îles Antillaises, j'étais enceinte et nous étions heureux. Nous n'avions aucune idée de ce que cette maternité allait changer dans nos vies. Je n'en parlais pas parce que l'on me disait déjà folle de naviguer sur une telle embarcation, alors naviguer enceinte, je vous laisse imaginer les commentaires. Et ceux qui m'ont vue au mouillage, au port ou en mer, avec mon ventre rond, ne se sont en effet pas privés de s'exclamer à forte voix, heureux ou mauvais mots!

Pour ma santé capricieuse, pour nos familles heureuses, nous sommes rentrés en France métropolitaine, en Bretagne, pour donner naissance, vue sur mer, à une merveilleuse petite fille. Elle s'appelle Charlotte.  Charlotte, comme le nom de la baie qui nous a été un si salutaire abri, en arrivant sur l'île de la Dominique.

Et pendant que nous donnions la vie, TaraTari était lui aussi en congé parental. Il jouissait d'un repos mérité, sous l'oeil protecteur d'un ami qui veille sur les bateaux comme un berger aime ses brebis. Je lui suis -et lui serai toujours- infiniment reconnaissante de prendre ainsi soin de mon petit navire.


me voilà maman

On m'a demandé comment nous allions faire, avec un bébé et sans un sou. J'ai répondu qu'un bébé a principalement besoin d'amour, et que de l'amour nous en avions énormément.


Et parce qu'un bonheur ne vient pas souvent seul, nous avons eu un autre bébé, un petit garçon qui s'appelle Oscar, qui n'a que quatre mois et qui m'apprend que l'Amour ne divise pas: il se démultiplie.

Certains, en me voyant enceinte m'ont dit: "Quel dommage que l'aventure s'achève!"
J'ai pourtant l'impression qu'elle continue, plus intense et plus belle que jamais! 

L'aventure se conjugue désormais à quatre, et je sens que ça va être beau; complètement fou mais certainement rigolo! Et TaraTari sera la plus belle des cabanes flottantes, pour Charlotte & Oscar!

Voilà pour les petites nouvelles; et la grande info, c'est surtout que les récits reprennent sur le blog!
Heureuse de redonner vie à ces pages taratariennes!

Il y a tant de choses à raconter au sujet des navigations faites, des rencontres, des réparations nécessaires, des illusions et des déceptions, et des projets à venir... ! Je vais reprendre les récits ici,  l'aventure continue, les amis!

Vive la VIE & à bientôt, alors!
Capucine



7 commentaires:

  1. Tu m'as manquée petite Capucine mais je savais que tu allais bien ( une sorte de réseau Taratarien). Quand je revois ton frele esquif tel qu'il était exposé au Nautic je me demande vraiment comment vpous pouvez y tenir à 4 peut être qu'avec 2 flotteurs pour un faite un multi???? Je vous embrasse fort fort fort

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais du relire avant de publier ( lol) l'émotion sans doute

    RépondreSupprimer
  3. Salut Capucine :-)
    Heureux quant j'ai vu ton post, qui nous a tant manqué:-)

    Ravi de savoir que tu continue ton aventure... maintenant à quatre!!!

    Embrasse les garçons et les filles de la nouvelle petite famille Tara Tari.

    RépondreSupprimer
  4. Salut Capucine !

    Trop content d'avoir des petites nouvelles !! JE t'ai connu via ton tedx talk, il m'a beaucoup marqué et j'y repense souvent. Merci pour ce que tu fais ! Merci pour la joie que tu m'as donné à lire cet article ! Belle continuation à vous 4, je vous souhaite le meilleur !
    Samuel

    RépondreSupprimer
  5. Salut Capucine !

    Je passe de temps en temps sur ce blog depuis que j'ai vu tes vidéos et je commençais à m'inquiéter de ne rien lire. La lecture aujourd'hui de ce billet et de ces nouvelles me met particulièrement en joie ! :) Félicitations à vous quatre et tout plein de bonheur pour la suite des aventures !

    Bises !

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer